Cinéma

La 3D a-t-elle encore un intérêt ?

2012 semble être l’année de la 3D… ou plutôt de la conversion des plus gros succès du cinéma en 3D pour tenter de reproduire l’effet Avatar. Personnellement, je suis contre. L’industrie du cinéma est en train de dénaturer des classiques qui n’ont pas été conçus dans cette optique –  donc le résultat n’est pas très glorieux – pour se faire de l’argent. Titanic, Le Roi Lion… Pire, Star Wars : après tous les produits dérivés qu’ils ont conçus, est-ce qu’on va vraiment devoir se refaire toute la saga ? Est-ce que la 3D mérite d’être qualifiée d’art, ou est-ce que ce n’est qu’une (excusez-moi de l’expression) pompe à fric ?

Comme la photo n’a pas disparu avec l’arrivée de la vidéo, la 2D ne devrait pas être éclipsée par la 3D. A vrai dire, on peut dire aujourd’hui que ce n’est pas ce qui va se produire puisque seule une minorité de films sortent en 3D. La 3D reste associée aux films à gros budget, la plupart du temps hollywoodiens.

Pour que la 3D se généralise, il faudrait une amélioration des techniques actuelles. En effet, la 3D telle qu’elle est pratiquée actuellement n’est pas totalement satisfaisante. Personnellement, peut-être que c’est parce que je n’en porte pas en temps normal, mais je trouve les lunettes assez gênantes. Tout au long de la séance, rien à faire : j’ai toujours l’impression qu’elles sont mal mises parce que je les aperçois au coin de mes yeux et qu’elles ont des reflets. Ce n’est pas vraiment ce qu’on pourrait appeler une super expérience de cinéma, hein ? La 3D donne même des maux de tête/d’yeux à certains.

Ce n’est pas que je sois contre le progrès. La 3D semble être la direction naturelle que devait prendre le cinéma, après l’apparition du parlant, de la couleur, puis l’amélioration de la qualité de l’image et le numérique. Tout cela nous amène vers une plus grande immersion dans l’univers du film que nous visionnons. Mais franchement, pour le moment, ça laisse encore à désirer. Sans parler du prix à payer, qui fait que, pour de nombreux films, se contenter de la 2D vaut le coup. Je pense notamment aux derniers Harry Potter ou au (mauvais) Pirates des Caraïbes 4, que la 3D n’a pas repêché, au contraire…

En fait, ça dépend pour quel film. Bien sûr, je n’ai pas vu tous les films 3D sortis jusqu’ici, mais celui où j’ai trouvé que le procédé était le plus justifié, c’est Tron l’héritage, sorti en 2011. Bien que le scénario du film ne soit pas d’une grande qualité, l’esthétique du jeu vidéo est époustouflante et magnifiée par la 3D, et contraste avec la réalité qui reste en 2D. L’idée était ingénieuse. De même pour Alice au pays des merveilles : les paysages survolés sont très beaux. Alors, la 3D doit-elle rester une mode, une simple lubie vouée à disparaître, ou au contraire permettre de concevoir des réussites comme Avatar ou Hugo Cabret ?

Publicités

2 réflexions sur “La 3D a-t-elle encore un intérêt ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s