Musique/Sorties

Coldplay en concert à Nice : un kaléidoscope son et lumière

©

Coldplay est passé mardi soir au stade Charles Ehrmann de Nice dans le cadre de son « Mylo Xylotour », et je n’ai pas raté cette occasion de voir l’un de mes groupes préférés. Ils avaient notamment Marina & The Diamonds comme première partie.

45 000 personnes se sont déplacées. Apparemment, même Nicola Sirkis était présent. C’était la première fois que j’allais voir un aussi « gros » groupe, alors pour moi c’était quelque chose : une mer de foule dans la fosse, et comme je ne suis pas arrivée en avance, j’étais très loin de la scène. Heureusement, comme toujours dans ces cas-là, 5 écrans circulaires colorés permettaient de voir les membres du groupe. Petit bémol : deux d’entre eux étaient derrière des tours d’équipement, ce que j’ai trouvé assez mal fichu.

Le show a débuté en apothéose par le thème de Retour vers le futur suivi de l’ouverture du dernier album, avec moult feux d’artifice, lasers et clignotements des bracelets fournis aux spectateurs, qui faisaient partie du spectacle. Plus tard dans la soirée, des ballons et des canons à confetti sont venus s’ajouter à la mise en scène. Comme à son habitude, Chris Martin était très en forme et très communiquant avec le public.

©

La setlist a rendu hommage bien sûr à Mylo Xyloto, joué presque entièrement, mais aussi à toute leur discographie : des tubes des débuts (Yellow, Clocks, The Scientist) à l’incontournable Viva la Vida, dont la mélodie reste l’hymne des fans. Mais j’ai été contente de voir que ce n’était pas un stupide Greatest Hits, avec des morceaux choisis comme Warning Sign et de nouvelles interprétations, comme pour God Put A Smile Upon Your Face.

Mon coup de cœur, ça a été le moment où, pour le premier rappel, le groupe est venu jouer sur une petite scène auxiliaire au fond du stade, c’est-à-dire pas loin de là où j’étais et des gradins. Cela montre qu’ils se soucient quand même du fait qu’on ne voit rien au fond. Nous avons alors eu droit à une version acoustique de Speed of Sound, seul morceau de X & Y joué, avec la jolie balade Us Against The World. Le deuxième rappel a terminé 1h30 de concert en beauté avec les attendus Fix You et Every Teardrop Is A Waterfall.

Au final, je ne regrette pas d’être allée à ce concert, même si je préfère toujours les plus petits acabits. Mais il est bien normal qu’un groupe qui a un tel succès fasse ses concerts dans un endroit aussi grand, pour que tout le monde puisse en profiter…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s