Cinéma

This Is The End : un bûcher des vanités trashy et délirant

this-is-the-end

« I haven’t lived my life as though there’s a God… who fucking saw that coming?! » – Seth Rogen

Originellement sorti en juin aux USA, This Is The End (C’est la fin – pourquoi avoir traduit ?) est de retour en salles du fait de son succès, ce qui m’a permis de le voir. Après ma critique précédente, voici un autre type de « fin du monde ». Comment expliquer ce délire total scénarisé par les compères Seth Rogen et Jay Baruchel (qui avaient déjà travaillé ensemble sur The Green Hornet, Délire Express et 50/50) ? On peut faire d’autres parallèles avec The World’s End (Le Dernier pub avant la fin du monde) : là encore, nous retrouvons une bande de « copains », exclusivement masculine, avec la mise en avant de l’amitié qui unit en particulier deux d’entre eux, aussi amis dans la vraie vie (dans l’autre film, Simon Pegg et Nick Frost), et ici la bière est remplacée par la drogue.

« I don’t wanna die at James Franco’s house. » – Jay Baruchel

Là où This Is The End diffère, c’est par le fait que chaque acteur qui y apparaît joue son propre rôle. Plus méta, tu meurs. Le film apparaît assez rapidement comme une satire du monde d’Hollywood, commençant par une fête dans la villa arty de James Franco, qui est l’occasion de faire apparaître toute une galerie de stars (Rihanna, Aziz Ansari ou encore Emma Watson). Le personnage principal, Jay Baruchel, n’adhère pas au train de vie vaniteux et superficiel de Los Angeles et se rend à reculons à cette soirée avec Seth, venant de retourner pour la première fois depuis longtemps dans la ville. C’est alors que l’Apocalypse biblique ou Jugement dernier s’abat sur eux, tandis que « les meilleurs » sont emportés au Paradis. Comme on peut s’y attendre, aucun des invités de Franco n’a cette chance.

this-is-the-end-party-500Une bande sort du lot et tente alors de survivre en restant barricadée dans la villa : Jay Baruchel, Seth Rogen, James Franco, Jonah Hill, Craig Robinson et Danny McBride, des acteurs qui se connaissent bien. C’est le début d’une cohabitation plus ou moins hilarante et trash, qui va faire ressortir leur vacuité et leur égoïsme. Ce qui m’a particulièrement amusée est le côté « incapables de se débrouiller en situation de crise » de ces stars.

« Hermione just stole all of our shit. » – Danny McBride

Le film part vraiment d’une bonne idée. Certaines blagues peuvent paraître lourdes (ce que j’ai le moins aimé est tout ce qui concerne Michael Cera), avec cette vulgarité qu’ont souvent les comédies américaines les plus crues (le film est interdit aux moins de 17 ans ici !), mais on passe un bon moment à partir du moment où on ne prend pas tout ça au sérieux. Oh et si vous trouvez le film WTF, la fin l’est encore plus. La plupart des répliques deviendront sans doute cultes (je n’ai pas pu m’empêcher d’en citer quelques unes).

This_Is_The_End_36998Le film offre une réflexion intéressante sur le statut d’acteur, qui aurait gagnée à être mieux creusée. Il est également bourré de références que ceux qui connaissent bien le casting (ce n’est pas tellement mon cas) comprendront, ces derniers ayant l’air de s’être bien amusés en le tournant. J’aimais déjà Seth Rogen et James Franco, et je découvre avec plaisir l’attachant Jay Baruchel. Cette apocalypse est inévitablement plutôt manichéenne, mais vraiment ma critique est beaucoup trop sérieuse pour un film aussi drôle et absurde. This Is The End est un film audacieux qui sort des sentiers battus, et est indéniablement l’une des comédies de l’année. Si vous aimez les films de Judd Apatow, foncez.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s