Séries télé

TFSA – Les frères et sœurs

Pour le principe du TFSA, c’est par ici. En jetant un œil à mes séries, je me suis rendue compte de la proportion importante de personnages enfants uniques, ou enfants uniques en apparence. C’est pratique pour les scénaristes, même s’ils aiment aussi nous sortir un frère ou une sœur cachée quand ça leur chante. Dans ma sélection, point de frangin-e-s de paille, j’ai vraiment pris ceux dont la relation m’a le plus touchée, et m’a parue la mieux développée (sauf pour les derniers, qui arrivent à être touchants justement parce qu’ils sont séparés).

  •  Sam et Dean Winchester (Supernatural)

3202180127_1_6_c61BsBi6

Inévitables. Leur relation est le noyau dur de la série, et je vous défie de me citer une relation fraternelle plus dévouée que celle-là. Au cours de la série, les Winchester ne manquent pas d’occasions de se sacrifier l’un pour l’autre, voire d’aller jusqu’à se ressusciter l’un l’autre. C’est cette relation qui est aussi sans doute l’une des clés du succès de la série, puisqu’on s’attache tout de suite à eux, aux piques qu’ils se lancent, à leur complémentarité, à leur quête commune. Un troisième frère est apparu pendant quelques épisodes (qu’est-ce que je disais ?) mais il n’a pas été aussi mémorable.

  • Cesare et Lucrezia Borgia (The Borgias)

tumblr_mvy2tqgGg31ry77wyo1_500

Bon, je les avais déjà mis dans mes couples préférés, mais que voulez-vous, je les adore. Et j’aime les deux aspects de leur relation, qui a le mérite de durer toute la série. On ne peut pas en dire autant de leur rapport à leur frère Juan. Cesare et Lucrezia ont une relation fusionnelle, et sont toujours du même côté dans cet univers de complots.

  • Sherlock et Mycroft Holmes (Sherlock)

tumblr_mzz6eioItb1rzik3go1_500

Relation dysfonctionnelle s’il en est. Il est difficile de déceler de l’amour fraternel dans les paroles que se lancent les deux génies, mais j’aime vraiment le côté protecteur de Mycroft, qui donne lieu à des répliques assez mémorables. Non, on ne trouvera pas d’autres frères comme ça.

  • Nathan et Peter Petrelli (Heroes)

tumblr_m7q0pfcvqj1rc6nrho1_r6_500

J’ai un peu fondu devant la loyauté que ces deux-là ont pu se porter, les sacrifices qu’ils ont pu faire l’un pour l’autre, et le fait qu’ils finissent toujours plus ou moins par se pardonner malgré leur relation mouvementée. Ce sont tout simplement deux personnages bien développés qui ont fait partie de mes préférés dans la série.

  • Les Stark (Game of Thrones)

bran-beyond-the-wall

Malgré le fait qu’ils soient séparés assez rapidement, les enfants Stark restent pas mal soudés par rapport aux autres familles, et c’est ce qui les rend attachants. Les horreurs qu’ils subissent renforcent ce sentiment. D’autant plus que c’était une idée vraiment sympa d’associer les sombreloups (arg j’ai pas l’habitude du français) d’une même portée à chacun d’entre eux. Espérons qu’ils se retrouverons. Les Lannister n’arrivent pas loin dans mon classement, avec leurs relations assez spéciales.

Advertisements

2 réflexions sur “TFSA – Les frères et sœurs

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s